D comme Déguster

On va déguster

Et si on buvait simplement pour le plaisir !

La simplicité, le bon sens, voilà ce qui manque dans le monde du vin.

Le meilleur dégustateur du monde, c'est vous ! Eh oui car c'est vous seul qui appréciez ce qui vous plait ou ..pas.

Le meilleur vin du monde ? : c'est celui que vous aimez !

Pas celui qu'un gourou renommé ou quelconque a coté 100 sur 100.

On a besoin de conseils et d'orientation dans le monde immense des vins mais la décision finale vous appartient. Ne l'oubliez jamais même si vous êtes seul contre tous dans une dégustation.

Connais toi toi-même

Avant d’avoir un nez, il faut se faire la bouche.

Chacun d’entre nous ressent les saveurs d’une manière différente.

Certains reprennent du sel, d’autres craquent devant une sucrerie, d’autres encore ne jurent que par le café ou le thé … et tous se retrouvent devant la même bouteille de vin pour la commenter, de manière différente.

Nous sommes donc tous différents et... c'est tant mieux.

Un petit exercice

Testez-vous :

Sucre : 2,5 grammes par litre d'eau (un demi sucre), vous percevez le sucré ? Non doublez la dose : 5 grammes par litre ou un sucre. Si vous ne goutez rien ou presque, les vins tendres sont faits pour vous.

Acide : 2 gouttes de citron par litre, puis 4 . Que ressentez vous ?

Amer .Pour l'amer votre amour (ou non)  pour le café fort sans sucre ou du tonic est déjà une indication. Pour les passionnés, demandez à votre pharmacien un peu de sulfate de quinine et faites le test .

Salé .Le sel est rare dans le vin et ne mérite pas qu'on s'y attarde.

Rien qu'avec ce petit test, vous voilà plus expert car vous vous connaissez mieux.

 

Ca vous plaît ? On continue ?

Suite au prochain numéro.

Jacques Giers

Lettre: 
D