Le vin wallon sera excellent en 2017 mais il y en aura moins

Vignoble des Agaises

La qualité du vin wallon sera excellente cette année malgré une légère perte quantitative, et ce, en raison des incidents climatiques de cette année, a annoncé Pierre Rion, le président de l'Association des vignerons de Wallonie (AVW), à l'agence Belga.

Les vendanges débuteront dans le sud du pays environ deux semaines plus tôt que la normale.

Les gelées printanières qui ont touché l'ensemble des parcelles viticoles en avril 

Le vignoble des Agaises, qui produit le mousseux "Ruffus", avait même initialement annoncé une perte de 70 à 80% de ses récoltes. "Finalement, les bourgeons étaient encore bien enrobés et ont bien résisté au gel.

Ça a aussi été le cas pour les autres vignobles qui travaillent sur des cépages traditionnels", pointe Pierre Rion, également co-directeur du Domaine de Mellemont.

Si les vendanges de 2015 avaient permis la production de près d'un million de bouteilles, les récoltes de 2016 avaient baissé de 32%; un chiffre équivalent à celles estimées pour 2017, soit un peu plus de 600.000 bouteilles.

La qualité des breuvages devrait en revanche être "excellente" grâce aux chaleurs et à la sécheresse connues cet été.

Attendons fin septembre début octobre pour un vrai premier bilan

Jacques Giers