Rosés 2016

Rosés 2016 : le grand sud français en évidence

 

En trois dégustations, ce ne furent pas moins de 53 rosés – tous du millésime 2016 – que nous venons de déguster : majoritairement de France mais aussi d’Italie, d’Espagne, d’Australie, de Bulgarie et du Chili.

En France, par rapport à 2015, ils se présentent généralement avec davantage de fraîcheur (même le souvent très généreux Tavel). Dans notre sélection, c’est le grand sud français qui nous a le plus séduits. Du Languedoc, du Rhône (avec le roi Tavel) et aussi de Provence. Cependant, un constat pour cette dernière région dont la grande majorité des vins se décline traditionnellement dans cette couleur : Il s’agit d’une certaine « linéarité » gustative.

Sans aller jusqu’au « ils se ressemblent tous », une personnalité commune nous a semblé néanmoins les standardiser. Tant en couleur (ah cette couleur très pâle, souhait – paraît-il- des consommateurs !) qu’en goût.

Une bonne surprise : un original rosé de la région italienne des Abruzzes, le Cerasuolo d’Abruzzo, issu du cépage montepulciano.

Voir notre sélection sur: http://www.leguidedachatdesvins.eu/fr/

Patrick Fiévez et Jacques Gièrs

Thème de la dégustation: 
Rosés 2016
Date de dégustation: 
2017/05/27